qu'est ce que le coaching en développement personnel

 
 

BREF HISTORIQUE

« L’origine du mot « coach » est aussi surprenante qu’intéressante.

Emprunté à l’anglais, ce mot vient en fait du français « coche », qui est lui-même issu du nom d’une petite ville hongroise, Kocs, où la première voiture destinée au transport des voyageurs fut construite XVIème siècle.

L’anglais coach se transforma rapidement en verbe, et les conducteurs qui transportaient ainsi les gens d’un point à un autre se mirent à qualifier leur travail de « coaching ». Puis, par l’un de ces glissements qui sont propres à la langue, ce mot fut utilisé dans le domaine de l’enseignement pour décrire le travail des professeurs qui « menaient » leurs élèves jusqu’à l’obtention de leurs examens.

L’association du coaching avec le sport prit naissance aux Etats-Unis à la fin du XIXème siècle lorsque les étudiants commencèrent à faire appel à un coach pour obtenir de meilleurs résultats. Timothy Gallwey, ancien jouer de tennis, jeta les bases du coaching tel que nous le connaissons aujourd’hui. Dans son célèbre ouvrage publié en 1974, The Inner Game of Tennis, publié en français sous le titre Tennis et psychisme : comment progresser par la concentration, il émit une idée révolutionnaire-à savoir que la meilleure façon d’aider un sportif à améliorer son jeu consistait non pas à lui faire des suggestions, mais à lui poser des questions qui lui permettront d’apprendre à partir de sa propre expérience. Ce qui est l’essence même du coaching tel qu’il est pratiqué actuellement.

Les principes du coaching furent rapidement adoptés par le monde de l’entreprise, avant d’être introduits en Europe par l’un des étudiants de Timothy Gallwey, sir John Whitmore, avec la publication de son livre Coaching for Performance en 1992 (paru en français sous le titre Le guide du Coaching). »

Extrait de « Devenir Coach » aux éditions Larousse

Ce que j'en pense

Pour moi, il est important que les personnes que j’accompagne comprennent que je ne vais pas les conseiller ou en encore leur dire ce qu’elles doivent faire ou ne pas faire.

En effet, je suis intimement convaincue que les personnes ont déjà les réponses en elles, je crois vraiment à leur potentiel. Mes questions, et exercices servent à révéler ce qui était déjà présent mais dont elles n’avaient pas vraiment conscience.

Accompagner, mettre à jour, soutenir (parfois confronter lorsque c’est nécessaire) c’est mon travail.  Je le fais dans le respect, le non jugement et l’écoute. J’ai une obligation de moyens mais pas de résultats car les résultats dépendent uniquement des personnes coachées. C’est elles qui prennent consciences, elles qui choisissent de modifier telle ou telle chose dans leur vie.

Je ne suis au final qu’un révélateur de toutes leurs possibilités, qui par expérience, sont multiples, variées et riches.  

  "Parce qu'il les respecte, le coach par nature accepte les gens tels qu'ils sont. Il n'impose pas son point de vue à la personne qui se débat avec un problème. Il juge préférable qu'elle trouve elle-même la solution, car elle seule peut savoir ce qui lui convient..."

extrait de Devenir Coach éditions Larousse

Contactez-MOI

Isabelle Boltz
Gestalt-Thérapeute et Coach

7 allée Professeur Auguste Piccard - 21000 DIJON
Horaires : Du lundi au vendredi 8h-19h30

06 75 76 96 50 (Coaching de développement personnel)                    
07 67 22 12 80 (Gestalt-Thérapie)
contact@isabelleboltz.com

Retrouvez-MOI sur :